Attention ,la SNCF déraille !

imagesLors d’une émission matinale d’un radio nationale, on pouvait entendre , le mardi 23 février 2016, que pour être conducteur de train il suffisait d’être titulaire du baccalauréat. Jusque-là rien de choquant.

Mais, il ne faut surtout pas avoir un diplôme supérieur. Ainsi, le titulaire d’un BTS voire d’une licence, ne peut être recruté comme conducteur de train. Il pourrait, par contre, être formateur de conducteur de train.

Celui qui affirmait cela n’était autre qu’un haut responsable de la SNCF. Son explication était que le titulaire d’un BTS devait être rémunéré plus qu’un conducteur. Un auditeur intervenant aux débats a confirmé avoir été victime de cette règle ajoutant qu’il devait se contenter désormais d’une rémunération inférieure dans une entreprise privée.

Le journaliste qui recevait le représentant de la SNCF a tenté, à plusieurs reprises, de faire comprendre à celui-ci que la position de la SNCF était stupide. Rien n’y fit . Autrement dit, ce n’est pas l’emploi mais le diplôme qui est rémunéré. Cette situation est-elle imputable aux syndicats ? Nul ne peut le dire, mais on peut fortement le penser quand on connaît le statut des cheminots. Quoi qu’il en soit, elle contrarierait certainement Monsieur Descartes qui avait affirmé que « le bon sens et la chose du monde la mieux partagée ».

Qu’allons-nous devoir faire avec le nombre croissant d’étudiants et de diplômés ? Ne pourront-ils même pas postuler à un emploi de conducteur à la SNCF ou devront-ils mentir sur leurs acquis universitaires ? A chacun de penser ce qu’il veut !

On pourrait imaginer qu’il faille être titulaire d’un  » bac plus cinq  » pour être conducteur de train. Mais que ferait-on alors de ceux qui n’ont obtenu que le baccalauréat ?

On peut aussi penser que celui qui a conçu cette absurdité était un conducteur de train simplement bachelier !

Pierre Esposito