Bayrou touché, bientôt coulé ?

Bayrou essistantsL’affaire des assistants parlementaires du MoDem est entre les mains de la justice. François Bayrou est touché et on ne voit pas comment il pourra sortir indemne de cette situation dans laquelle Emmanuel Macron va faire la démonstration de tout son savoir-faire.

Ainsi donc, après le livre de Corinne Lepage qui y faisait référence, le signalement à la justice d’un des anciens attachés parlementaires, et l’enquête des journalistes de France Info qui signalent une dizaine d’attachés parlementaires travaillant au siège du MoDem à temps partiel pour Bruxelles, l’affaire commence à faire de sérieux dégâts et François Bayrou en tant que Président du MoDem est touché.

Il est clair que la situation de ces attachés reste obscure et que tous les doutes sont permis. Ce qui est étonnant, c’est de voir les réactions des uns et des autres.

François Bayrou, Ministre de la Justice et grand pourfendeur des pratiques douteuses est droit dans ses bottes, mais ne démissionne toujours pas de ses mandats de Maire et Président de l’agglomération paloise. Bizarre.

Evidemment, porter la loi sur la moralisation de la vie politique et être mêlé à ce genre de pratique, même s’il ne s’agit pas d’enrichissement personnel seulement d’emploi éventuellement fictif (?) c’est totalement inconfortable.

Sylvie Goulard, Ministre des Armées et concernée par un assistant parlementaire double, tranche et démissionne pour pouvoir démontrer sa bonne foi sereinement. Bien.

Marielle de Sarnez, Ministre chargée des Affaires Européennes serait prête à quitter le gouvernement pour prendre la tête du groupe MoDem à l’Assemblée (France Info)… curieux, une nouvelle méthode du recyclage ministériel ?

Et ce n’est que le début, car Le Canard ou Médiapart doivent creuser le sujet et ne manqueront pas d’en rajouter …

Pendant ce temps Macron ne laisse rien paraître. Inutile de dire que, comme j’en parlais dans mon article le 9/06, il tient là une occasion en or pour couler Bayrou et le MoDem. Pour Bayrou, pour le moment, il laisse faire les media et la justice. Pour les députés MoDem, il suffira qu’il décide ensuite de leur offrir un T shirt En Marche pour qu’ils renient le Président autocrate du MoDem.

Attendons donc, comme les Palois qui attendent aussi leur Conseil Municipal …

Daniel Sango

Crédit Photo : Le Monde