La Tyre, ça roule !

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Ce week end, traditionnelles Portes Ouvertes en Madiran, l’occasion d’aller goûter les productions de nos amis vignerons. J’avais choisi l’un des plus emblématique, Brumont, au Château Montus.

On ne présente plus Alain Brumont, visionnaire et grand promoteur du tannat, ce cépage local qui produisait des vins imbuvables dans notre jeunesse…

Ses portes ouvertes au Château Montus sont un feu d’artifice des sens : dégustation de sa très large gamme de vins, repas gastronomique, concert, dégustation des Icônes (une dégustation à l’aveugle de 10 très grands crus, dont trois vins de Brumont), dégustation gratuite d’une verticale de La Tyre, le vin haut de gamme de la propriété. La Tyre est une parcelle (forte pente exposée Sud Ouest, galets roulés et argiles rouges et bigarrées) qui donne lieu à ce grand vin quand les conditions sont bonnes, sinon il va rejoindre le Montus, un grand vin lui aussi.

La verticale montre cette évolution où la puissance du tannat de la fin des années 90 laisse peu à peu place à un vin plus complexe, plus élégant, toujours très frais, prêt à vivre longtemps. Un tournant s’est fait dans les années 2005 avec un allongement de l’élevage, et curieusement, cet allongement ne produit pas un boisé plus présent, au contraire. C’est grâce à des échanges avec Véga Sicilia, le célébrissime producteur de Ribera del Duero que s’est faite cette évolution. On n’en est pas encore à l’élevage de « El Unico », leur grand vin qui lui est élevé 8 à 10 ans alternativement en fûts et cuves avant d’être proposé à la vente.

La Tyre n’est plus un Madiran, c’est un très grand vin. C’est un vin qui tire vers le haut les Montus Prestige et Bouscassé Vieilles Vignes, les autres grands vins de Brumont, plus abordables ceux là. C’est d’ailleurs confirmé par la dégustation en aveugle où trois de ces vins sont dégustés avec les plus grands vins de la planète et font quasiment jeu égal, voire mieux (Cette année Opus One, La Mouline, Hermitage de Chave, Lynch Bages, …etc)

Mon préféré de la verticale, La Tyre 2010, très frais, fruité, encore une toute petite pointe de boisé vanillé il allie puissance et élégance, il peut se boire dès maintenant, et pendant longtemps.

Beaucoup moins cher, le Bouscassé Vieilles Vignes est une valeur sûre, un tannat plus « classique ».

Bonne dégustation, avec modération.

Daniel Sango